Derniers Articles

COURSES

vendredi 29 mai 2020

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION LETROT  DU 29 MAI

 
 
 
Voici le compte rendu
 
Un Conseil d’Administration de la SECF s’est tenu ce vendredi 29 mai 2020. A cette occasion, ses membres ont arrêté à l’unanimité les comptes de la société pour l'année 2019. Ces derniers seront soumis à l’approbation du Comité le mardi 2 juin prochain. Le projet de programme des courses du Meeting Eté-Automne 2020 sur les hippodromes de Vincennes, Enghien, Caen et Cabourg y sera également présenté pour approbation. Les aménagements seront communiqués à son issue. 

Au sortir de la crise, Le Président Jean-Pierre Barjon a partagé avec les membres du Conseil d’Administration sa volonté de travailler la reprise tout en l’accompagnant d’un travail de refonte structurelle en profondeur, sans lequel un meilleur futur ne sera pas envisageable. Ainsi, la SECF va travailler sur la définition d’un nouveau schéma directeur, en gardant à l’esprit, sa raison d’être : défendre le développement de la race française et assurer les équilibres financiers de l’écosystème.
Face à une problématique de ressources, les actions se concentreront sur le jeu, la réduction des coûts de fonctionnement du Trot, l’élevage, les structures d’entraînement et la rentabilité des courses. Il devra en résulter un nouvel équilibre gagnant assurant pérennité aux courses.

LeTROT H24 : un projet digital unique et ambitieux
La période de confinement a engendré un bouleversement des habitudes de consommation, marquées par une utilisation accrue des technologies digitales. Afin de répondre à ces changements, LeTROT démarre un grand projet ambitieux qui aboutira à la création de LeTROT H24, première plateforme digitale dédiée aux courses. Ce site communautaire, à une seule entrée, aura pour vocation de répondre aux besoins de tous les intervenants des courses et de leurs clients, du socioprofessionnel au joueur. La plateforme, paramétrable selon le profil de ses usagers, offrira une multitude d’informations et de services indispensables. Grâce à des outils innovants et performants, le projet permettra la promotion des paris et de l’activité. Il s’inscrit dans une volonté affirmée de dynamiser l’économie des courses hippiques et de toute la filière. Le chantier débutera au début de cet été.
 
Assises du Trot
La consultation en ligne initiée en début d’année a récolté plus de 26 000 contributions de la part de 2 700 participants. Avant le confinement, un comité d’experts s’est réuni afin d’analyser les résultats et préparer les Assises initialement prévue le 3 avril dernier. Elles sont désormais reprogrammées le mercredi 1er juillet. Elles seront aménagées pour répondre aux contraintes actuelles : cet e-event mixera présentiel et distanciel afin de pouvoir toucher le public le plus large et conserver une interactivité optimale.

Pub 1

Pub 2

Pub 3

SAINT-LÔ- Pôle Hippique

mercredi 27 mai 2020

SHF  - Concours de jeunes chevaux

Au Poil!

Au-delà d'un protocole sanitaire  exigeant élaboré au plan national par la SHF, la force de frappe du Pôle Hippique a redoublé de vigilance et d'initiative pour que rien ne  gâche une reprise tant espérée. La rigueur doublée d'une diplomatie adaptée ont conduit à recueillir l'adhésion de tous les cavaliers et accompagnateurs autorisés,  cela dans une ambiance qui bien que naturellement distante n'a pas été moins chaleureuse pour autant. Chacun mesurant que la première sesssion se devait être irréprochable.

La réalisation  du streaming activée conjointement par le Pôle Hippique et la SHF était techniquement servie avec beaucoup d'attention par la Société Pixels Events. A ce sujet, s'il fallait démontrer son utilité, il suffit de dire que pour la journée de lundi 6952 connections ont été enregistrées dont 4993 pour la France, le reste était identifié tant en Europe qu'aux USA.

Par ailleurs l'organisation minutieuse du passage des chevaux par lot faite au regard des engagements des cavaliers a permis d'assurer un flux très souple  qui assurait de ne pas dépasser le nombre de personnes sur le site et qui, sans doute, pourra être pérennisée. Les cavaliers ayant réalisé une vraie gestion de leur emploi du temps.

De l'enthousiasme mais aussi des craintes

Même si le plaisir de reprendre la formation de leurs chevaux prenait le dessus, les cavaliers ne cachaient malgré tout pas leurs craintes quant à la transformation des points acquis  en espèces sonnantes même si la sanctuarisation du Fonds Eperon est acquise. L'un d'eux faisant remarquer qu'en s'acquittant de son engagement, il faisait un peu le métier de banquier.

Au-delà de ces  concours qui semble-t-il  devront se tenir encore assez longtemps dans ces conditions, la question de la reprise des compétitions sportives était à l'ordre du jour.  Par ailleurs, l'évènement commercial qui s'est tenu  dans la région méditerranéenne la semaine passée sans que quiconque n'ait à redire sur sa nature parfaitement légitime et positive, interrogeait  quant à la période. En effet, sachant que cette manifestation a été mise sur pied dans les règles en vigueur, on peut imaginer que le modèle pourrait être élargi par les uns et les autres dans les régions et apporter ainsi une vraie bouffée d'air frais au commerce.

Une journée  bien remplie avec les 5 et 6 ans

Ils étaient 302 répartis ainsi : 199 5 ans et 103 6 ans

Avant de détailler certains d'entre eux, on note que 50% des 5 ans ont réalisé un parcours sans faute contre seulement 35% des 6 ans. Pour ceux-là, mêmes certains parmi les meilleurs, les fautes sont arrivées sur la quasi totalité des obstacles du parcours. Pour les uns comme pour les autres Jean-Paul Lepetit disait avoir construit des parcours sensiblement du même niveau qu'à l'habitude étant entendu qua la plupart avait déjà participé aux épreuves d'avant confinement et que, compte tenu des bonnes conditions météo, leur travail à la maison avait pu se dérouler  au mieux.

Nos  focus de la journée

FREUD DE KREISKER - Top Price des Ventes NASH 2018 monté par Jean-Luc Dufour

FLECHE  DE LA ROSE à Raymond Gauquelin  qui fut Championne régionale à 3 ans montée par Baptiste Ybert

 

ELITE D'AURE, soeur utérine de Timon d'Aure montée par Hugo Delsarte des écuries d'Alexis Gautier

 

 

 ETOILE  D'OLBICHE, Vice Championne des 5 ans à Fontainebleau  montée par Axelle Lagoubie

 

 

 

 

 

ESKIMO  PLATIERE

à Gilbert Leforestier

monté par  Benjamin Devulder

Pub 4

Pub 5

POLE HIPPIQUE SAINT-LÔ

lundi 25 mai 2020

CONCOURS JEUNES CHEVAUX SHF

25 MAI 2020 - L' Episode  Vespéral bien  suivi en streaming

Organisé  conjointement par le Pôle hippique et la SHF, le streaming des épreuves a suscité beaucoup d'intérêt. Au soir de la première journée  on pouvait compter plus de 5000 connections dont entre 150 et 200 en simultané. Yann Adam nous disait qu'un cavalier lui avait dit ne pas revenir pour la 2ème journée, un client s'étant montré spontanément intéressé pour l'achat de son cheval.

Coquerie  en force

Qu'il s'agisse des chevaux  dans les épreuves de formation 2 ou 3, Raphael Dulin présentait plusieurs de ses produits.

Fleur de Coquerie montée par Simon Gallet. Jument de 5 ans par Malito de Rêve et Tout Terrain par Corrado

Floralie de Coquerie montée par Robin Provost. Jument de 5 ans par Consul de la Vie Z et Benvenutti par Balou du Rouet

L'une et l'autre sont bien sûr à vendre

EAGLES  : à suivre

 

Jolie jument de 6 ans par Emilion (Kwpn) et Gariedlatuilerie par Toy de Mazière appartenant à Mme  Anne-Marie Whitaker  et très bien mise en valeur par Franck Costil.

Et pour conclure qui de mieux que  VERSAILLES

 

Peu vu à 4 et 5 ans le bel hongre  oldenburg  de 6 ans par Inshallah de Muze et une mère par Lux Z  était monté par Gérald Brault