Derniers Articles

SAINT-LÔ

vendredi 16 avril 2021

MEETING DE PRINTEMPS DE L'AEC

Les femmes au pouvoir !

Et pas qu'un peu. En s'emparant des 6 premières places de l'épreuve principale du jour parrainée par Sanders avec un doublé d'Axelle Lagoubie et de Camille Condé- Ferreira, les cavalières ont montré une fois de plus la parfaite égalité homme-femme dans ce sport.

Anastasia Popovici et Vanina du Luot

Ils étaient une centaine, un nombre qui là aussi, une fois de plus montre l'attractivité du site saint-lois tout autant que la place majeure que prend l'AEC dans le paysage des organisateurs normands. C'est la Francilienne Anastasia Popovici en "résidence" depuis quelques mois chez Alexis Gautier qui outre des compétences professionnelles déjà bien ancrées et forte des enseignements engrangés rapidement chez son mentor qui prenait le commandement avec Vanina du Luot. Vanina est une jument de 12 ans par l'Arc de Triomphe et Dollar du Murier née chez le truculent Philippe Dugué au Luot. Le même Philippe Dugué naisseur du Championnat de France des foals Jasmin du Luot en 2019.

Camille Condé Ferreira et Egerie du Val du Geer

Quelques cavaliers plus tard, Anastasia était talonnée par la talentueuse Camille Condé Ferreira qui menait Egérie du val de Geer ( Toulon) . La cavalière du Haras de Clarbec prendra ensuite la 6ème place avec Air Force Gem. Mais c'était sans compter sur la vélocité et l'expérience d'Axelle Lagoubie qui associée à Gicarla matraquait le chronomètre avec deux secondes de moins qu'Anastasia Popovici. La "Sylphide de la Baie" administrait une piqûre de rappel avec Chistera Mail pour prendre la 4ème place. Le top 5 était complété par Audrey Paris et la jument star maison Big Star des Forêts. Avec Lisa Doerr et Jemma Kirk parmi les 10 premières, seuls Bernard Briand-Chevalier et Elliot Deuquet représentaient la gent masculine. Tout cela sous les yeux de la DTN Sophie Dubourg.

Alexis Gautier de retour en piste

Après son grave accident de Noël 2019, le double champion de France effectuait sa rentrée. En prenant la 12ème place avec Siroco de Coquerie il montre qu'il n'a rien perdu de ses qualités académiques. Belle journée pour ce coach renommé avec les performances d'Anastasia Popovici qui cumule les 2èmes places avec celle de l'épreuve des 7 ans en selle sur Elégance d'Elle (Valeur d'Elle).

Clément Fortin s'offre l'épreuve des 7 ans aux couleurs d'Equin normand

Clément Fortin et Ulma de Cantraie Z

Installé chez Francis Mauger, le jeune cavalier formé chez Romain Bourdoncle et Raphael Dulin après une année passée en Bavière ne cesse de mettre en évidence son équitation intuitive. Dans cette épreuve qui démarrait avec des parcours fautifs, Clément arrivait avec le N°13. Une chance ! Pas seulement. Parti avec beaucoup d'assurance il menait Ulma de Cantraie Z avec maîtrise pour ne plus être inquiété. Ulma de Cantraie Z est une jument par Untouchable et Caretino. Elle est née chez Philippe et Simone Poppe à qui elle appartient. Ce succès vient à point nommé pour fêter l'arrivée dans le Saint-Lois de ce couple transfuge des contrées ligériennes. Après une 2ème place dans l'épreuve d'ouverture avec Sakann, Jérôme Coulombier montait sur le podium avec Eulalie de Vesquerie (Quartz du Chanu). Clément Fortin insatiable était 4ème associé à Espoir des Forêts (L(Arc de Triomphe) alors que Camille Condé Ferreira mettait de nouveau le Haras de Clarbec à l'honneur aux rênes de la prometteuse Electra Gem (Vigo d'Arsouilles).

Pub 1

Pub 2

Pub 3

SAINT-LÔ

mardi 13 avril 2021

SHF - 6 Ans au chrono

Manon Geismar-Bonnemains et Bilal Zariouh au coude à coude. Fancy Fair Manciaise et Falaure Paluelle : 2 filles d'Ogrion des Champs à l'honneur

75 partants- 25 sans faute, la musique était différente. Différente pas de le parcours comparable à celui d'hier mais aujourd'hui, il fallait aller vite. Dans ces conditions, le pourcentage des sans faute est passé de 60 à 30%. Tout cela dans une émulation commerciale assez intense réhaussée par la présence du cavalier belge Ludo Philippaerts accompagné de l'un de ses fils

Manon Geismar-Bonnemains et Fancy Fair Manciaise

Démarrée calmement, la compétition a pris de la dimension dès que Bilal Zariouh a baissé le chrono en dessous de 65 secondes avec Falaure Paluelle. Fille d'Ogrion des Champs, elle est née chez Michel Clouard à Saint James. Elle est issue de la souche de Godwin (Starter) qui a produit en particulier Balaika Paluelle (Palestro II) Championnede France 2ème catégorie avec Laurent Goffinet en 1998.

Bilal Zariouh et Farandole du Bisson

Puis, c'est en fin d'épreuve que le cavalier des écuries de Philippe Epaillard faisait une piqûre de rappel avec Farandole du Bisson. La fille de Made in Semilly née chez Marc Bidet à Courson (14) a pour mère Opérette du Bisson (Qredo de Paulstra), Championne des femelles de 2 ans en 2004 en CSO et seconde en dressage.

Toutes deux sont la propriété de Carole Roquain.

La fête n'était pas terminée. Dans la foulée, c'est la Saint-Loise Manon Geismar-Bonnemains, cavalière chez Denis Hubert qui raflait la mise pour 5 centièmes de seconde, avec Fancy Fair Manciaise l'autre fille d'Ogrion des Champs. Sa mère Alakhani West ( Diamant de Semilly et Hors la Loi II) est née chez C. Planchon et J. Reboul à Pleudihen sur Rance (35). Fancy Fair est la soeur de Ficelle Manciaise et Farfadet Manciais.

Clément Fortin est 4ème avec Fanette Frivole ( Lifestyle) et Léo Thomazo 5ème avec Fun d'Elle ( Maloubet de Pléville)

Pub 4

Pub 5

SAINT-LÔ

lundi 12 avril 2021

SHF- Les 6 ans entrent en piste

La pétroleuse

FIDELE DU ROUET a tout d'une grande. Avec ses 158cm, la fille de Contendro, soeur utérine de l'étalon Dollar du Rouet (Chacco Blue) avec Souche du Rouet née chez Yannick Fardin est la propriété de Denis Hubert qui l'acheta aux ventes Nash. Elle est montée avec le même enthousiasme que Candy de Coquerie, jument du même gabarit, par Manon Geismar-Bonnemains. En 2020, Fidèle a, par transfert d'embryon, deux fils de Mylord Carthago.

FALKO DE HUS - Piloté avec tout son savoir faire par FX Boudant, l'étalon du GFE, fils de Baloubet du Rouet - il en a manifestement- n'a pas manqué d'être l'objet de commentaires élogieux . En 2020, il a 42 produits enregistrés.

FAHRENHEIT DE VAINS, associé à Valentin Pacaud était également très attendu. Absent des finales bellifontaines, le puissant fils de Cornet Obolensky et Ismène du Thot s'est montré totalement à la hauteur des espoirs qu'il véhicule depuis l'âge de 3 ans. Fahrenheit totalise 54 produits enregistrés.

La médaille du mérite de cette journée se doit d'être accrochée à la poitrine de Jean-Marc Le Guennec qui, aux rênes de Fundao Semilly a essuyé avec courage les frasques de la météo qui concluaient une journée pourtant entamée sous le soleil.

Fundao Semilly, fils de Kannan, était classé Excellent à 5 ans - 7ème du championnat.