Derniers Articles

SAINT-LÔ

samedi 20 avril 2019

Meeting  de Printemps AEC- 2ème Etape

Hubert Pignolet et Upsilon d'Elle  sans partage

 

 

Après le succès de Jérôme Hurel et Carantec Ar Tropig devant Florian Angot et le très en vogue Chrome d'Ivraie dans l'épreuve des 7 ans, la " grosse" du jour, une 135 à temps différé rassemblait près de  100 concurrents.

A la pose c'est le pétulant Simon Duquesne qui occupait la pôle  avec Bagatelle du Sey  devant Jérôme Hurel et Fair Play d'Esquelmes. Ils termineront respectivement 3ème et  5ème. Juste avant la remise en état de la piste, Bilal  Zaryouh tentait le tout pour le tout avec Union des Roches. Il était plus rapide mais devait se résoudre à constater que la dernière barre était tombée. Il allait se rattraper quelques temps plus tard avec Asticot des Roches pour prendre une très belle 4ème place.

 

 

Bilal Zaryouh  rapide avec  Union des Roches, 4ème avec Asticot des Roches

 

Peu de temps après la reprise et la belle prestation de Benjamin Devulder  avec le revenant Québec Tame,  Hubert Pignolet  qui avait déjà réalisé un très beau tour avec Banjo d'Elle, remettait le couvert avec Upsillon d'Elle  pour y poser la cerise sur le gâteau et la victoire, car il ne sera inquiété que par Marc Dilasser et Siamoise Minotière  qui échoueront à 8 centièmes du cavalier du haras d'Elle.

 

Pub 1

Pub 2

Pub 3

EQUIN NORMAND

vendredi 19 avril 2019

 

 

EQUIN  NORMAND  EST EN LIGNE............Gratuitement  !

 

 

 

 

Pour ce numéro de printemps, après les salons des étalons de  Saint-Lô   dont le succès a été grandissant tant pour les trotteurs que pour les chevaux de sport, nous avons répertorié les performances des chevaux  normands dans le concert mondial du saut d’obstacles. Epoustouflant !

 En mars, le Grand Slam Rolex de Bois le Duc est  venu se mêler  à la Tournée des Grêlons d’Auvers dont  l’édition  2019 a été particulièrement réussie.

Avec  une  immersion  au centre d’entraînement de Dragey-Ronthon,   au travail avec  l’entraineur de trot Frédéric Héon  et au cœur du bonheur de la victoire  avec la jockette  Mathilde Collet,  nous  approchons au plus près ce qui fait la Normandie  et le cheval. L’escapade sur l’hippodrome d’Argentan pour un après-midi de galop  sublime l’ensemble.

Enfin, c’est  avec la 2ème étape du Grand national , disputée à Deauville,  que nous refermons  Equin normand qui reviendra au début du mois de juin avec :

  • Les Concours de l'AEC
  • Les Critériums de Printemps de Cheval Normandie
  • Le  Critérium de Grande Vitesse à Argentan
  • Les Ducs de Normandie à Caen
  • Le CSIO de La Baule 
  • Le CPEDI de Deauville 

 

Pub 4

Pub 5

SAINT-LÔ

mercredi 17 avril 2019

Journées SHF de concours pour les jeunes chevaux

Epreuve des 6 ans au chronomètre

 

 

Thomas Rousseau  intraitable avec  et Dynastie de Beaufour 

 

 

 

 

 

Non content d'avoir remporté le GP des 7 ans et le GP de la ville de Saint-Lô dimanche dernier lors du premier round du concours de  l'AEC, le Breton Thomas Rousseau s'est de nouveau mis  en vedette aujourd'hui en s'imposant dans l'épreuve au chronomètre  des jeunes chevaux de 6 ans .

Ils étaient une bonne centaine  à être aligné sur la feuille de match. Un match qui a commencé avec Olivier Martin en selle sur Djagger Semilly. Il avait le N°25 . Le Breton car il est Breton aussi, établissait un temps canon de 60.13 avec le propre frère de Rock'n Roll Semilly dont il est manifestement très proche. Leur père est Diamant de Semilly et leur mère La Mare ( Apache d'Adriers) . Leur 2ème mère est Orielle de la Mare (Uriel) née chez Jean-Pierre Hébert. Djagger remportait la finale indoor des 5 ans de Lyon en  2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

Il aura fallu attendre le N° 65 pour voir le leader être détrôné. Détrôné par un autre produit de Diamant de Semilly  appartenant à Eric Levallois. Il s'agit de Dynastie de Beaufour dont la mère, l'Italienne  Sophia Di San Giovanni ( Cassini I) engendrait en cette année  2013,par transfert d'embryons,  quatre 4 autres frères et soeurs. C'est de 6 centièmes que Thomas Rousseau en selle sur cette jument volait la vedette et on le saura plus tard la victoire à Djagger.

 

 

Sans que cela soit une vraie surprise tant la jument est régulièrement sans faute, c'est en fin d'épreuve que Sylvain Montigny très en verve, donnait la 3ème place à la très entourée Divine du Moulinet. Très typée Rosire par sa mère, Divine est une fille d'Old Chap Tame. Elle appartient à Daniel Desplanques d'Auvers.

 

 

Entre-temps on aura eu le plaisir de voir le Finistérien Ronan Richard, une nouvelle fois à l'ouvrage pour  imposer Dana de Kerglenn à la 5ème place et Driss  à la 7ème, toutes les deux filles de Mylord Carthago *HN

 

Chez les Paris aussi, on a pas manqué d'entrain puisq'Audrey est 4ème avec Darjeeling de Pehou et Pauline 6 et  8 ème avec Dandy et Design des Forêts.

*Darjeeling  de Pehou est une fille de Pomar du Mesnil et d'une mère par Huppydam des Horts. Pomar est un fils de Diamant de Semilly et frère utérin de Baladine du mesnil ( La Sartillais) nés chez Paul Lesoimier à Amigny (50)