Dernier Article

CSIO LA BAULE

samedi 19 mai 2018

DERBY DES PAYS DE LOIRE

René Lopez  pour une première colombienne

 

 

Colombienne oui ! Mais, voilà 30 ans que René Lopez a posé le pied en France pour ne plus jamais faire le voyage retour. Formé par le non moins pétulant Jean-Pierre Vilault en Normandie, René est depuis longtemps installé en Lorraine . Et outre notre pays il a toujours eu plaisir à monter les chevaux français et plus particulièrement normands tels Instit et Noblesse des Tess. Aujourd'hui, premier à partir, René, associé  à la jument hollandaise Destiny's Child ( Sandro Boy) a été le seul cavalier sans faute parmi la vingtaine d'engagés. Derrière, certains ont été plus rapides tels  Harold Boisset et le fils d'Ogrion des Champs Vakhenaton ou encore Steve Guerdat et le Manchois Venard de Cerisy . Ces deux cavaliers prenant respectivement les 2 et 3èmes places.

 

 

On note que cette victoire constitue pour Destiny's Child sa meilleure performance depuis 2015 qu'elle est sous les couleurs colombiennes.

 

PRIX GROUPE BARRIERE

 

Peder Fredricson et HanssonWL avec pour maxime :" Rien ne sert de courir"

 

 

En effet !  Des 11 barragistes, enfin 10, puisque, selon une pratique admise par les règlements mais proprement indélicate  à l'égard  du public et qu'il s'agisse de lui ou  de n'importe quel autre cavalier à ce niveau, Olivier Robert a préféré ne pas partir au motif de préserver Eros pour la Coupe des Nations. Il y a d'autres moyens tel le simple point de temps dépassé pour parvenir au même résultat tout en sauvant la face. Ce sujet comme bien d'autres ne fera pas l'économie d'un débat si  l'on veut faire admettre au grand public et aussi aux grands médias généralistes que les sports équestres sont l'égal des grands sports surtout lorsqu'ils sont  olympiques.

Bref ! pour revenir à la compétition proprement dite, le Champion d'Europe a été,  comme René Lopez dans le derby, le seul cavalier sans faute et surtout le moins rapide du lot à l'exception de la Belge Patteet qui après 8 points de pénalité terminait en roue libre. Ceci dit, le Suédois l'a échappé belle car la Française Alexandra Paillot en selle sur Tonio la Goutelle, un autre Ogrion des Champs pulvérisait le chrono pour prendre une très belle 2ème place.

Pub 1

Pub 2

jeudi 17 mai 2018

GRAIGNES

GRAIGNES

  VENDREDI 18 MAI 17H00 REUNION PREMIUM     Troisième des 4 réunions du mois de mai, celle du  18  est labellisée  « premium » avec 8 courses au trot. Traditionnellement les réunions de notoriété  débutent avec le Grand Prix, une bonne raison d’être à pied d’oeuvre dès l’ouverture des portes à 17h00. Le Prix France Bleu […]

dimanche 13 mai 2018

FOUGERES

FOUGERES

TROPHEE VERT  DU TROT   Journée de Gala chez les Gallos   Ambiance chaleureuse autour d’Yves Maillard président de la société des courses de Fougères pour fêter les lauréats de la 4ème étape du Trophée Vert-  Grand Prix de la ville de Fougères -Prix Joseph Beaumont. Une étape qui a rassemblé plus de  2000 spectateurs […]

Galeries photos