Derniers Articles

SAINT-LÔ

vendredi 21 février 2020

SALON DES ETALONS

Championnat des étalons de 3 ans

Passé du Meeting d'Automne au Salon des Etalons, le Championnat des mâles de 3 ans s'inscrit dans la nouvelle stratégie du stud-book Selle Français. C'est toujours à Saint-Lô et c'est pour nous Normands le plus important pour confirmer si besoin était la place majeure de notre région dans l'élevage du cheval de sport.

Ils étaient 70  a se succéder  du saut en liberté, au modèle puis aux allures cela non sous la selle mais aussi en liberté. Ce soir, à l'issue de cette journée très dense qui a connu un flux constant et assez dense, 25 sujets approuvés à reproduire ont été présentés au public.  D'abord un lot de 17 puis 8 parmi lesquels, demain soir, un  trio de champions sera désigné.

De ceux-là, délicat d'extraire un podium tant ils manifestent des comportements différents. On aime le côté moderne  d'Halessio du Linon qui n'aurait pas dépareillé dans l'expertise du KWPN tant il est dans la norme du stud-book néerlandais. Pas étonnant puisque son père  Carrera VDL (Cardento) en est issu tout comme sa mère  Falicore (Casall). Il est né chez Virginie Blanquin à Ludres une bourgade de la banlieue de Nancy.

 

On ne dédaigne pas l'énergie dégagée par Hors Norme du Lavoir un sérieux fils du reconnu Balou du Rouet  né chez Michèle Porte à Haute Vigneulles  en Lorraine également.

 

 

La fraîcheur du gris Hokkaido de Menjo félin dans ses allures d'où l'équilibre est patent, n'a pas manquée d'être notée. Il s'agit d'un fils du très prometteur Excalibur de la Tour Vidal, international avec Pénélope Leprévost et d'une mère issue de la souche renommée d'Auzay  d'où Galet d'Auzay (ISO 184) et Mister Davier (ISO 175). Tout cela puise son énergie au coeur des terres vendéennes de Bazoges en Pareds, tout près à Mouillerons, ne manquons pas une note historique, où sont nés Georges Clémenceau et le Maréchal de Lattre de Tassigny.

 

 

Pub 1

Pub 2

Pub 3

EQUIN NORMAND

vendredi 14 février 2020

 

  Le WEBZINE  EQUIN NORMAND  N°1 en France  -

  FEVRIER -MARS 2020 

VIENT DE PARAITRE

 

 

La Normandie « Conquérante » s’affirme davantage chaque jour dans de nombreux domaines dont la filière équine en est l’un des fleurons historiques. Alors que dans le Calvados, à Goustrainville, a été inauguré un complexe de grande ampleur dont la Région Normandie et le Conseil départemental sont les porteurs majeurs, le pôle hippique de Saint-Lô ne cache pas ses ambitions. Des ambitions qui s’expriment tant pour l’élevage du cheval de sport dont le département de la Manche est le leader que pour le sport.  Les premières places nationales des cavaliers normands dans la formation des jeunes chevaux en attestent tout autant que le palmarès de l’élevage du Valon dont nous retraçons la saga.La fantastique domination des chevaux nés dans l’Orne à l’occasion du Prix d’Amérique complète celle des entraîneurs de galop deauvillais au cours de la saison passée.

 

 

 

 

Pub 4

Pub 5

GRAIGNES

mercredi 12 février 2020

VENDREDI  14 FEVRIER 16H00

REUNION  "PREMIUM" DE LA ST VALENTIN

 

 

 

 

 

Huit courses au trot pour les " Amoureux" des courses et de l'Hippodrome  de Graignes

Dans la 1ère, Gavroche de Maza fort de deux succès à Carentan et Cherbourg fera sa rentrée sous la houlette de S. Ernault. Une belle chance.

Dans la 2ème France Majyk ( Timojko), l'emportait sur cette piste le 6 février avec au sulky Antoine Lhereté. Là, il sera remplacé par S. Ernault. Bon pour un doublé!

Estrella Fafa vient à Graignes avec deux succès consécutifs récents à Marseille. Mathieu Daougabel pourrait bien repartir  avec une 3ème.

,

Dans le Grand Prix de la Réunion, aux couleurs de Renault Scauto, doté de 25000€, ils seront 18. Nous serons particulièrement attentifs à la performance de Cirrus de Banville le N°13 né chez le Président Jean Duprey. Son dernier succès remonte au 11 mars dernier à Bordeaux, sous la mène d'Eric Raffin.

Dans la 7ème course pour chevaux de 4 ans, Mathieu Daougabel montera, son protégé, Gaucho de Lou. Le fils de Ganymède, est le seul du lot à avoir ouvert son palmarès. C'était le 4 janvier à Toulouse.

ENTREE  GRATUITE

NOUVEAUTE 2020

DANS LE BAR DU VIEUX CHATEAU, LES TURFISTES POURRONT SE RESTAURER AVEC UNE ENTRECOTE " Normande" ACCOMPAGNEE DE FRITES  POUR LA SOMME DE 15€