Derniers Articles

GRAIGNES

dimanche 15 mai 2022

MARDI 17 MAI REUNION PREMIUM

12H00

Cette réunion sera l'occasion rêvée de revoir en piste Anthony Barrier récent vainqueur des Ducs de Normandie et son Dauphin le jeune Alexis Colette, sans compter le local François Lagadeuc vainqueur du Prix du Calvados.

8 COURSES AU PROGRAMME

On commence par une épreuve réservée aux apprentis lads jockeys avec des chevaux de 5 ans entiers et hongres.

HARCOUEL aux mains de Julien Mérel pour l'entrainement de PL Desaunette arrive en forme. Elle sera courue aux couleurs de la Région Normandie

On enchaine avec le Prix de la Presse de la Manche qui ô combien est attentive à cette discipline.

Le tirage à l'autostart pourrait être favorable à Sébastien Baude qui drivera le N°1 JEDI DE CAHOT l'un des 12 chevaux de 3 ans au départ.

Pour la 3ème labellisée Maîtres Laitiers, les 14 partants ont 4 ans.

Donnons la faveur du pronostic à Anthony Barrier  qui drivera  IDEM JIHEM pour la casaque Gontier et l'entrainement Donati Marcillac.

La 4ème est ouverte aux femelles de 5 ans

HERBIERE, fille de Prodigious entrainée par S. Guarato et drivée par Sébastien Ernault  doit pouvoir s'imposer après une bonne course de rentrée le 8 mai à Villedieu.

Le Prix de la Manche Libre est support de la 5ème course courue sous la selle par des chevaux de 5 ans.

Antoine Dabouis montera HABANITA SPOKEN  la protégée de Loïc Groussard  récente 3ème à Méral. C'est une bonne chance.

Pour la 6ème au tour de Tendance Ouest avec de nouveau des chevaux de 5 ans. Ils seront 13 derrière les ailes de l'autostart.

Les N°1 et 2  HASTAG DUB'S  et HURRICANE DREAM respectivement drivés par Yoann Lebourgeois et Tony Le Beller devraient se disputer la victoire. Ils restent chacun sur un succès.

Le Prix Ouest France doté de 28.000 Euros accueille des chevaux d'âge et ce au trot monté.  On peut faire confiance à  FINCA VIGIA que Pierre Levesque confie à sa fille Camille.

La réunion se clôturera par le Prix France Bleu  pour des chevaux âgés de 6 à 8 ans n'ayant pas gagné 101.000€.

FANGIO DU GUESCLIN est précisément à la limite avec 100.360. Olivier Boudou a une chance d'ouvrir son palmarès 2022.

ENTREE  3  Euros

RESTAURATION SUR PLACE

Un bon moment pour passer la pause méridienne

Pub 1

Pub 2

Pub 3

LA MANCHE

vendredi 13 mai 2022

LE CHEVAL POUR TOUS

C'est de cette façon que le plan cheval 2019/2022 élaboré par le Conseil départemental de la Manche se définit afin de faire découvrir le cheval à tous les jeunes manchois dès leur plus jeune âge.

Aujourd'hui, nous sommes partis en immersion de la mise en oeuvre de ce dispositif " culture cheval" en nous rendant à l'élevage Belmanière de Nehou qui accueillait les élèves de 2 classes de l'école Jacqueline Maignan de Saint Sauveur le Vicomte : des CM1 et une classe ULIS, accompagnés de leurs enseignantes et de mamans agrées.

Claudie Blandamour conduit avec son frère l'élevage entamé par leurs parents. Bien connue pour son engagement dans la filière, elle a su, après avoir brossé la palette des différentes disciplines pratiquées dans le département, détailler les systèmes de reproduction ainsi que tous les rouages de l'élevage. Ensuite, dans trois prairies, les élèves ont pu observer des poulinières suitées. La séance s'est terminée par un goûter à la "Teurgoule" préparée par la maîtresse des lieux.

Ces deux heures de découverte, s'ajoutent aux 6 demi journées d'apprentissage à l'équitation au centre équestre de Montgardon. Dans le cas de l'école de St Sauveur le Vicomte, avant un bilan final, les élèves se rendront le 24 juin au stade équestre "Sissi de la Lande" pour assister au concours hippique.

L'occasion était belle, dans des conditions météo paradisiaques, de nous enfoncer dans la campagne, en bordure des marais où, mercredi dernier, les chevaux de nombreux éleveurs ont été mis sur un espace de plus de 60 hectares pour y passer les mois d'été.

Pour le chemin du retour puisque l'élevage Belmanière jouxte le monument Patton, pourquoi ne pas suivre l'itinéraire de l'opération "Cobra" et, après Saint-Jores, en laissant sur le côté l'élevage "Platière" de Gilbert Leforestier, arriver sur l'axe Périers-Lessay au carrefour où s'épanouit, dans des espaces naturels préservés, l'élevage de "La Lande" cher à la famille Leconte . Elevage qui récemment faisait la une de la presse spécialisée avec Valmy de la Lande, 5ème de la finale de la Coupe du Monde monté par le Britannique Whitaker

Pub 4

CSIO LA BAULE

mercredi 11 mai 2022

5 Chevaux normands ( manchois) dans le Grand Prix Rolex

Soit 10% des partants

A commencer par les deux "Cerisy" nés chez Laurent Vincent à Cerisy la Forêt (50)

VENARD DE CERISY ( Open Up Semilly)

Monté par Steve Guerdat, le vainqueur du "Grand Slam" Rolex de Calgary en 2021, victime de 4 points en 1ère manche, entamait la seconde manche en 12ème position. Il avait été précédé par Grégory Whatelet, le dernier qualifié. Associé à Nevados S, sans équivoque le meilleur cheval de ce cru 2022, le Belge réalisait un parcours sans faute et rapide qui allait le faire remonter à la 3ème place. Le Suisse, ne fut pas en reste puisque, lui aussi sans faute intégrait le top 5.

UNO DE CERISY (Open Up Semilly)

Monté par Edward Lévy était malheureusement contraint à l'abandon

ATOME DES ETISSES (Mylord Carthago)

Né chez JF Batillat à Dragey-RonthonMonté par Laurent Goffinet, fantastique 2ème du Grand Prix 2021, abandonnait lui aussi après plusieurs fautes

BLOOD DIAMOND DU PONT (Diamant de Semilly)

Né chez les Leconnétable à Martinvast. Très prometteur,monté par Julien Anquetin, le hongre de 10 ans sortait de piste avec 12 points.

TRUMAN - Ex Virtuose Breil ( Mylord Carthago)

Né chez Aurore Mérel à La Mouche. Monté par la Canadienne Amy Millar victime de 9 points de pénalité