Derniers Articles

DEAUVILLE

dimanche 18 août 2019

DEAUVILLE EQUESTRIAN WEEK

 

Courses à La Touques avec les Groupes 1 et plus particulièrement le Prix Morny, du Polo avec la Coupe d'Or, le Longines Deauville Classic, CSI3*au Pôle International, les ventes de yearlings Arqana. Le cheval a envahi  Deauville et de quelle manière. De la plus belle, comme tout ce  qui se fait à Deauville et d'ailleurs partout en Normandie lorsqu'il s'agit de cheval. 

Dettori, Barzalona et Soumillon pour les Groupes

 

Le feu d'artifice a débuté à l'Hippodrome de La Touques  avec le Prix Pomone, un Groupe 2 remporté  avec le courage pour finir par le sorcier italien Lanfranco Dettori. Il montait, pour la 1ère fois, la jument anglaise de 3 ans Dame Malliot qui découvrait à la fois Deauville  et la distance de 2500m. Sur le fil, Love so Deep, la Japonaise,montée par le vétéran irlandais John Egan s'empare de la 2ème place. Dettori remettait le couvert dans le Prix Jean Romanet avec Coronet qu'il avait emmené au poteau le premier lors du GP de Saint-Cloud fin juin.

 

 

Disputé sur la ligne droite de 1200 mètres, le Prix Morny constitue le Championnat d'Europe des 2 ans. Raffle Prize, la jument victorieuse des Duchess of Cambridge Stakes (Gr2) à Newmarket était désignée favorite dans la mesure où la lauréate à Deauville en 2018 Pretty Polliana avait suivi le même chemin. Mais voilà, Earthlight, propriété de Godolphin, protégé d'André Fabre dont l'unique succès dans le Morny remonte à 1992, ne l'entendait pas ainsi, pas davantage que son jockey Mickael Barzalona. Déjà vainqueur du prix de Cabourg ( Gr3) voilà deux semaines, le couple s'est imposé avec autorité devant Raffle Prize et un Dettori  peu enclin à la plaisanterie à son retour aux balances. Aujord'hui  à Deauville avec Earthlight un grand cheval est né.

Le prix Kergorlay ( GrII) a été remporté, comme en  2017, par Marmelo et Christophe Soumillon. 

 

Grand Prix CSI3* Longines Deauville Classic

Victoire de l'Américaine Margie Golstein-Engle

 

 

Margie Glodstein- Engle / Dicas

 

Face à une bonne douzaine de jeunes couples, beaucoup plus jeunes qu'elle en tout cas, puisqu'elle dépasse la soixantaine, l'Américaine, qualifiée, comme trois autres de ses compatriotes, s'est imposée dans un barrage ouvert, galopant, disputé devant des gradins  et un pourtour combles comme rarement à Deauville mais, c'est surprenant, dans un enthousiasme mesuré. Pénélope Leprévost en selle sur Varennes du Breuil ( Jarnac) avait ouvert le bal des sans faute. Jérôme Hurel sur la lancée de sa 3ème place de Saint-Lô  et semble-t-il bien remis de son accident, lui emboîtait le pas mais deux secondes plus rapide avec As de Mai un hongre de 9 ans par Apache d'Adriers.  Le Britannique Harry Charles, peu combatif, assurait le "clear" associé au SF  Valkiry de Zance (Diamant de Semilly).  Tiffany Foster donnée favorite après son succès lors de la première qualificative avec le routinier de 13 ans Brighton ( KWPN- Contendro) était fautive mais établissait le meilleur chrono qui, ironie du sort, sera le même que celui de la lauréate : 42.61 !

 

Jérôme Hurel - As de Mai

 

La lauréate, précédée par la Belge Schoonbroodt- de Azevedo et Cheppetta, un couple très régulier cette saison qui complète le podium. Elle, Margie Golstein- Engle, n'était manifestement pas attendue à pareille fête chez les bookmakers qui lui préféraient naturellement Ken Farrington, l'Américain vainqueur du GP d'Aix la Chapelle, éliminé au premier tour, cela,  même si elle possède un palmarès long comme le bras avec en particulier 17  finales de Coupe du Monde et pour dernière performance remarquable une médaille d'argent par équipes aux Jeux Equestres Mondiaux d'Aix la Chapelle en  2006.  Et si de surcroît, Dicas, son cheval, imposant s'il en est, un hongre de 10 ans fils de Diarado et une mère Cassini, inscrit au stud-book allemand Rheinland a, en  sa compagnie, réalisé cette saison, de nombreux classements parmi les premiers dans les épreuves du Global Champions Tour de Hambourg, Paris, Berlin et Valkenswaard et ce à 155- 160.

Son succès de Deauville est donc tout sauf une surprise.

 

 

Pub 1

Pub 2

Pub 3

HIPPODROME DE GRAIGNES

samedi 17 août 2019

LUNDI 19 AOUT 16  HEURES  - Réunion Prémium

 

 

 

Réunion PREMIUM avec 8 courses au programme 

Le début d'une grande semaine.

Une réunion prémium lundi et samedi 24, le feu d'artifice de notoriété nationale combiné à un spectacle équestre et  à un groupe musical de cornemuses.L'hippodrome de Graignes , une semaine après le succès du Normandie Horse Show vient compléter le volet équestre, dense, du pays  saint-lois.

Les courses

Deux épreuves majeures sont inscrites au programme

La 2ème,Prix Ateliers Lesouef publicité, dotée de 26.000 € est réservée aux chevaux de 4 ans. Elle rassemblera 18 trotteurs dont la moitié devra rendre 25 mètres. Parmi ceux-là, on note en particulier Fanina des Racques, la plus rapide (1.11.1) et la plus riche avec près de 270..000€. 

Lui trouver un adversaire n'est pas chose aisée mais  Yoann Lebourgeois qui connait parfaitement la piste pourrait tirer le meilleur de Franklin, récent vainqueur à Rochefort sur Loir, qui courra pieds nus. 

A peine le temps de souffler pour se rendre à la 3ème, Prix Hôtel du Grand Bé- Saint-Malo, dotée elle de 30.000€ qui s'adresse aux chevaux  d'âge. Ils seront 11 sur la distance de 2700 m.  Eric Raffin, à qui Bjorn Goop a confié  Dandy de Godrel  ne se limitera pas à de la figuration. .Le fils de Timoko a faut une rentrée encourageante le 26 juillet ( 6ème ) à Chatellaion  la Rochelle.

Le prix de Saint-Lô Agglo  support de la 7ème course  mettra aux prises des chevaux de 3 ans et en particulier Gold Digger, un fils de Bold Eagle qui sera drivé par Yoann Lebourgeois.

ENTREE  3 EUROS

ROTISSERIE  - BAR PANORAMIQUE

RESTAURANT PANORAMIQUE  tel  068818 4994

Pensez à réserver le restaurant pour la soirée du samedi 24 août- Feu d'artifice.

Pub 4

Pub 5

SAINT-LÔ

mercredi 14 août 2019

NORMANDIE HORSE SHOW

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES FOALS  

Organisé par le Stud-Book Selle Français

 

Les " Gros Bras" pour la Manche

 

 

 

On le sait depuis longtemps, on le dit et on le répète, le département de la Manche fait naître le tiers des chevaux de sport en France. Son emprise sur la filière ne se résume pas au nombre. Il fait naître les meilleurs. 

En cela, l'année 2019 peut être qualifiée de "Grand Cru". Les champions mâles et femelles y ont vu le jour et de facto le Champion suprême.

Avant d'en arriver au tableau d'honneur, il est utile et intéressant de détailler le championnat. Il rassemblait 104 sujets (notés) répartis ainsi : 25 mâles âgés, 31 femelles âgées, 25 mâles jeunes et 23 femelles jeunes. Trente cinq venaient de Normandie soit 33.65%, dont 21 de la Manche (20% des qualifiés nationaux et 60% des Normands), 8 du Calvados,4 de l'Orne et 2 de l'Eure. Quatorze d'entre-eux figuraient parmi les 10 premiers soit 35%. On peut ajouter qu'en ce qui concerne les reproducteurs, Delstar Mail a 10 produits, Mylord Carthago 5, Untouchable  4, tout autant que l'étonnant Carioca Z. Enfin, les 5 premiers de chaque catégorie sont de 20 reproducteurs différents.

 

AUX RESULTATS

Mâles Jeunes

Champion Suprême  JASMIN DU LUOT

 

par Delstar Mail et Bledina du Luot par Ilvien des Mielles  - Moyenne 18.48. Il est né chez  Philippe et Liliane Dugué au Luot (50) . Plus précisément aux Renouillères, où le couple conduit une exploitation laitière. De leur élevage et de la souche dont est issu Jasmin est née Nikita du Luot (Flipper d'Elle) (ISO164/2014)internationale avec la Suissesse Emilie Stampfli.

Pour la Normandie, Jumbo de Sisse (Dingo Louvo x Orlando) à Christian Prime de Poilley (50) est 4ème. Jackpot de Béthuen(Bandro Boy de Béthune x Le Tot de Semilly) à Daniel Dormaels  de Gefosse-Fontenay (14)  6ème. JustinTime du Houlley ( Delstar Mail x Calin du Plessis) à Hubert Esnault de Courtonne la Meurdrac (14)  9ème et Jelstar du Chanu ( Delstar Mail x L'Arc de Triomphe ) à Brigitte Langelier d'Hocquigny (50)  10ème.

Femelles Jeunes

Championne des femelles JONQUILLE DE BRION

 

par Canturo et Vanille de Brion par Opium de Talma - Moyenne 18.08 - à Charles Gauquelin de Dragey (50).  Jonquille est issue de la souche primaire de Raymond Gauquelin - Etoile de Mars (Rantzau) puis Voletoile qui a produit en particulier Grain de Voltaire (Voltaire) international avec Julien Epaillard, ainsi que Kastomelle à l'origine d'Hym d'Isigny champion de France avec Eric Navet.

Pour la Normandie, Juno des Monts (Vigo d'Arsouilles x Cardero) à Romain Lemasle de Subligny  est 3ème, Joyella Mail ( Delstar Mail x Jaguar Mail) à Bernard Le Courtois de Brullemail (61 ) 7ème  et Joie de Mai la Coudre ( Cicave du Talus x Elan de la Cour ) à Nathalie Legendre de  Mesnil sous Vienne (27)  8ème.

Mâles âgés

Aucun Normand dans le Top 5. J.... par Mylord Carthago et Quidam de Revel à Charles de Valavieille de Sainte-Marie du Mont est 6ème et Janeiro de Biéville ( Balou du Rouet x Kannan) à Colette Oursin de Biéville (50) prend la 10 ème place.

Femelles âgées

Jade du Vinnebus ( Bandro Boy de Béthune x Nectar des Roches) à Chantal Sanson de la Hague (50) est 5ème, Januvia du Plant ( Mylord Carthago x Eyken des Fontenis) à Jacky Sauvé de Bacilly (50) 8ème et Jelka de la Cour ( Casall x Hélios de la Cour II) à Jean-François Couétil de Moyon (50) 10ème