Dernier Article

SAINT LO – CSI ***

Dimanche 26 octobre 2014

Bost  : Fort !

Pour son 15ème anniversaire, le  Grand Prix International  de la Ville de Saint-Lô enrichit son palmarès du nom de Roger-Yves Bost associé à Qoud’Coeur de la Loge. Le Champion d’Europe,  déjà vainqueur en 1997 avec  Avec Espoir, devance Patrice Delaveau et Ornella Mail décidément abonné  aux deuxièmes places. Le second accessit revient à l’Australienne, Normande d’adoption, Amy Graham  et son hongre Bella  Baloubet.

En première partie de journée, le Prix du Conseil Général avait été remporté par  Reynald  Angot et le colosse gris Quastor de la Vallée.

Un anniversaire à marquer d’une pierre blanche

En effet, il faut remonter aux premières années du Centre de promotion de l’Elevage et peut-être à cette fameuse année  1933 qui avait vu la victoire de Patrice Delaveau avec le poney gris  Orient de Frébourg pour  voir le public rester  en quasi totalité  jusqu’au tour d’honneur ou encore le triplé du félin Flipper d’Elle avec Laurent Goffinet. Cette belle fin de journée, nous la devons en particulier  à une sonorisation de très bonne qualité qui  relayait avec amplitude, l’enthousiasme  du jeune speaker auvergnat qui officiait pour la première fois. Par ailleurs, l’emplacement  d’un côté de l’écran géant  et de l’autre d’un bandeau  d’affichage apportaient à l’événement  une touche  d’excellence .

Une sélection  naturelle

Si tous les obstacles ou presque  ont subi des dommages, il ne fait aucun doute que l’oxer orange en N°5 placé  dans le coin sous la tribune du jury  a  été le plus rudoyé.  Au terme de  de deux heures de compétition et le passage de  46 couples  on enregistrait 6 parcours sans faute . Un lot conforme  aux objectifs du chef  de piste  d’autant que mis à part quelques abandons, on ne déplora aucun incident.

Un scénario de rêve

Tony Cadet en ouvreur avec le styliste Consul De la Vie Z  on avait là un cavalier  qui avait exécuté  un premier tour très agréable et limpide mais pour lequel le barrage était sinon redouté , du moins  attendu. Effectivement, plusieurs fautes, un refus et beaucoup de temps dépassé  pénalisaient le parcours du sympathique breton. Vu le tour initial du Néerlandais Houtzager avec son vétéran Opium, il était légitime d’imaginer l’exploit. Hélas, les 18 ans  du fils de Polydor  faisaient leur effet  et celui qui fêtera sa retraite à Amsterdam fin janvier  prochain, disait adieu au public saint-lois.  L’arrivée de Timothée Anciaume faisait monter  la pression chez les 2000 spectateurs : le nombre maximum de la capacité du CPE. En selle sur Olympique Libellule qui reprenait la compétition après de nombreux mois d’arrêt, le  frais émoulu Champion de France  privilégiait le sans-faute . Avec 4 points de temps dépassé, on peut dire qu’il avait un peu traîné en chemin.

Il devenait de plus en plus évident que les trois derniers allaient constituer le podium . Dans quelle ordre ? Là était la question. Patrice  Delaveau  en maîtrisant avec dextérité le style  particulier d’Ornella Mail  réalise un sans faute en  42.44.  A l’unanimité des observateurs, Amy Graham a bouclé un parcours fluide et au cordeau avec Bella Baloubet. Le barrage est de la même veine et, si l’Australienne n’avait pas marqué un instant d’hésitation à mi-parcours, elle aurait pu grappiller les  19 centièmes qui la sépareront du Vice-Champion du monde. Restait Bosty et Qoud’Coeur de la Loge. Vainqueur du petit grand  prix du Mans voilà une semaine, le fils d’Ideal de la Loge ne s’était pas montré au mieux samedi soir.  Lors du premier tour de ce Grand prix,  il  avait fallu que le Champion d’Europe déploie toute son énergie pour passer la ligne vertical, oxer, vertical  avec 4 foulées d’intervalle pour réaliser le sans-faute . L’explication du vainqueur , car c’est lui qui va gagner , suffira à dissiper tous les commentaires :  » Il est comme son père, c’est au barrage qu’il s’exprime le mieux » . La foulée que le cavalier de Barbizon a enlevée entre le vertical 1 et l’oxer 2 ( 5 au lieu de  6) a été déterminante tout autant que  le passage de l’oxer qui précédait le triple transformé en double.

Bref, avec un temps de 41.83,  dix sept ans après, Roger-Yves Bost remportait  le Grand prix de Saint -Lô.

Classement

1- Roger-Yves Bost/Qoud’Coeur de la Loge 41.83, 2- Patrice Delaveau/Ornella Mail 42.44, 3- Amy Graham (AUS)/ Bella Baloubet 42.65, 4- Timothée Anciaume/Olympique Libellule 4 et 50.78, 5- Marc Houtzager( NED)/Sterrehof Opium  12 et 46.73, 5- Tony Cadet /Consul de la Vie Z  26 et 60.42

Prix du Conseil Général de la Manche

Avant de remporter le Grand prix, Bosty avait fait ses gammes avec Sydney une Prince en se classant second d’une épreuve toujours très prisée.  Le Champion  d’Europe  avec un temps de 36.10 ne parvenait pas à détrôner un époustouflant Reynald Angot déjà très en harmonie avec Quastor de la Vallée qu’il monte depuis seulement quelques semaines. La 3ème place revenait au spectaculaire haut-normand  Geoffroy de Coligny et  Sorrento du Plessis. Enfin, nous avions le plaisir de revoir  Eric Février aux flots avec son fidèle Kouros d’Helby.

Samedi 25 octobre 2014

JSF -CSI*** SAINT-LO

JSF -CSI***   SAINT-LO

Championnat de France des Etalons SF de  3 ans Balko d’Elle  Champion ! Quelle saison pour le Haras d’Elle  qui  après ses succès bellifontains vient rafler le titre des étalons de  3 ans.  Trois quart frère d’Urano de Cartigny  Balko d’Elle a comme son aîné pour père Diamant de Semilly. Sa mère Kachemire d’Elle  par [...]

Vendredi 24 octobre 2014

SAINT-LO JSF ET CSI***

SAINT-LO  JSF ET CSI***

CSI*** Le Prix  AGRIAL Victoire de Robert Breul et Qody de Saint Aubert devant Axelle Lagoubie et Norway de la Lande Prix Chaux Saint Pierre Groupe Pigeon L’Australienne Amy Graham  et Bella Baloubet  sur le fil Dites 33 ! Ils étaient 33 au barrage sur 71 partants : beaucoup ! Bref beaucoup de bons couples [...]

Galeries photos